TELECOM: SORTIR DE LA SPÉCULATION POUR SATISFAIRE LES BESOINS EN DÉBIT

Communiqué de la Fédération CGT des Activités Postales et de Télécommunications (CGT-FAPT)

NON AU DÉSENGAGEMENT DE L’ÉTAT, OUI AU DÉVELOPPEMENT DU SERVICE PUBLIC DE LA COMMUNICATION

La Bpifrance [la Banque Publique d'Investissement] vient d’annoncer le 30 juillet 2015, la réalisation d’une nouvelle cession d’Orange pour environ 800 millions d’euros soit environ 53 millions d’actions Orange représentant 2,00 % du capital.

A l’issue de cette opération, Bpifrance Participations détiendra environ 9,60% du capital d’Orange. Rappel, la Bpifrance avait déjà vendu 1,9 % du capital d'Orange en octobre 2014

La CGT a combattu et combat l’idée que les télécoms (réseaux, services et contenus) sont des simples marchandises que l’on peut... Lire la suite 5lire-la-suite.pdf (288.8 Ko) 

×