Fermetures de classes en Ardèche : syndicats et parents d’élèves mobilisés

Ce mercredi 3 février, pendant que le conseil départemental de l’Education nationale débattait de la nouvelle carte scolaire, militants, élus et parents d’élèves de plusieurs communes ardéchoises manifestaient au pôle de Bésignoles, à Privas. Les écoles de Rompon, Le Pouzin, Saint-Fortunat, Saint-Pierreville et Borée étaient représentées. Les deux premières réclament une classe supplémentaire. Saint-Fortunat proteste contre la fermeture d’une classe et Saint-Pierreville, contre la suppression d’un demi-poste. L’école de Borée, en zone montagne, était, elle, menacée de fermeture complète. La carte scolaire définitive sera présentée ce jeudi 4 février à 17 heures par le directeur d’académie de l’Éducation nationale, Christophe Mauny.

×